Vis ma vie de bookeuse en événementiel

Pour ce nouvel article, je voulais vous partager un peu de mon quotidien et vous expliquer en quoi consiste mon métier.

Tout a commencer le 1er février 2016, jour où j’ai franchi les portes de ce qui allait devenir ma future agence.

Trois mois plus tôt, j’avais postulé pour un stage de fin d’étude qui devait durer minimum trois mois. Lorsque j’ai contacté l’agence, elles ont tout de suite demande s’il était possible de prolonger le stage pour une durée de six mois car l’avance couvrait un important événement en juillet. Pas de problème de mon côté, la convention fut signé après deux entretiens avec les différentes directrices.

J’ai donc quitté Nice et ma vie sur la côte d’azur pour la capitale. Je débarquais dans le très chic 16eme arrondissement le lundi 1er février 2016 à 9h45. Toute l’équipe m’a accueilli chaleureusement. On ma place à mon poste, au centre de la pièce, et on a commencé à m’expliquer les tâches que je devais accomplir. Mon rôle consistait essentiellement au recrutement de nouveaux hôtes et hôtesses, je devais trier les différentes candidatures puis les convoquer en entretien à l’agence pour leur faire suivre le processus de recrutement.

Petit à petit j’ai assurer plusieurs tâches : le recrutement, le standard, l’accueil des hôtes et hôtesses, la remise de leur contrat et de leur tenue, le tri des textos, mes journées passaient à une vitesse grande V.

Au fil des mois, j’ai eu la chance de participer à plusieurs événements : inauguration, conférence, expositions, avants-premières, manifestations sportives… Plus le temps passait, plus je prenais de plaisir, plus je m’investissais.

Lorsque l’on est enfin arrivé à ce fameux événement en juillet, j’étais surexcitée. J’allais passé une semaine au cœur d’un événement mythique : Le Mans Classic. Une semaine pendant laquelle nous devions gérer environ 100 personnes réparties sur l’ensemble du circuit.

Nos journées commençaient vers 6h, à l’heure où les premières équipes se mettaient en place. Puis on enchaînait avec le roulement des équipes tout au long de la journée et les rendez-vous avec les différents clients. Les dernières  équipes terminaient aux alentours de 3h, heure à laquelle nous allions enfin nous coucher  pour repartir de plus bel le lendemain. Pendant une semaine vous vivez au cœur de l’événement et l’adrénaline vous maintiens en forme. Le retour à Paris a été dur…

Après mes six mois de stage, le moment de faire le bilan est arrivé. J’étais conquise par le poste, mon travail avait satisfait toute l’agence. J’ai suivi mon instinct et j’ai demandé à rester. Un mois plus tard je signé  mon premier CDD. S’en est suivi un deuxième et au mois de mai suivant je signe enfin le fameux sésame : mon CDI.

Aujourd’hui, je suis toujours à l’agence mais j’ai changé de poste. Je suis désormais responsable du booking. C’est moi qui suis en charge de récolter les disponibilités de nos hôtes et hôtesses afin de les placer sur les différents événements. Mes journées sont rythmées par les appel, les textos, les réunions booking , et la gestion des plantages. J’ai mon portable accrocher à l’oreille h24.

Bientôt deux ans que j’évolue dans cette agence et ce n’est que le début..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *